A la découverte de l’assurance jet ski

A la découverte de l’assurance jet ski

juillet 17, 2020 Non Par ThomasAssure

La pratique du jet ski est devenue une habitude estivale à laquelle de nombreux touristes s’adonnent. N’oublions pas qu’elle est également très appréciée par ceux qui ont leurs habitats en bord de mer. Cependant, malgré les nombreux atouts qu’on puisse tirer de cette activité, il faudra prendre en compte qu’elle reste toutefois dangereuse.

Qu’il s’agisse d’accidents mortels ou des cas de vols, bon nombre de situations désagréables peuvent s’y joindre. Le recours à une assurance jet ski pourrait montrer toute son utilité, si vous souhaitez profiter de vos vacances tranquillement. L’assurance jet ski, c’est à découvrir dans la suite de cet article.

Que peut-on comprendre concrètement de l’assurance Jet ski ?

Quand on parle des sports nautiques les plus prisés, il faudra certainement mettre le jet ski en tête. Par contre, tout le monde n’y a pas accès.

En effet, ce sport requiert des conditions qu’il faille souligner et également avec les risques qui peuvent s’y ajouter, une assurance jet ski prend tout son sens.

Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir conduire un jet ski ?

En effet, la loi impose à tout pilote de jet ski d’être âgé au moins de 16 ans et de disposer d’un permis bateau valide. Ce dernier dépendra de la nature du périmètre de navigation souhaité d’une part ainsi que de la puissance du moteur de votre jet ski d’autre part.

En termes de périmètres de navigation, on peut être face à une navigation sur mer, sur fleuves et sur lacs.

A partir d’une puissance de six chevaux, vous aurez besoin d’un permis côtier. Cependant, les enfants et adultes qui sont en pleine initiation n’auront pas besoin de permis.

Vous serez également exempté de permis si vous faites une sortie dans un laps de temps et qu’elle est dirigée par un spécialiste diplômé dans une base nautique reconnue officiellement. Hormis tout ceci, certaines autres conditions peuvent se voir imposées.

assurance jet ski

Est-on obligé de souscrire à une assurance jet ski ?

En opposition aux véhicules terrestres, une assurance n’est pas obligatoire dans le cas d’une navigation de plaisance. Néanmoins, cela n’inclut pas les compétitions ni les entraînements qu’elles engendrent. Ainsi, vous pouvez posséder, conduire ou faire déplacer un jet ski sans souscrire à une assurance jet ski.

Aucune amende ou sanction ne vous sera donc infligée. Cependant, puisque piloter un scooter des mers comportent également de grands risques il serait recommandé d’opter pour une assurance jet ski. En effet, les cas de collision avec un obstacle fixe ou mobile peut conduire à des blessures ou même à un décès.

Par-dessus l’expérience dont dispose le pilote ainsi que la puissance du véhicule de navigation, une assurance jet ski montre toute son utilité. Cette dernière pourra vous permettre de jouir d’une indemnisation pour des dommages engendrés ou subis.

Les assurances jet ski qui s’offrent à vous

La particularité du jet ski est qu’il ne se pratique pas sur toute l’année. Face à cela, vos choix pour une assurance jet ski peuvent être variés.

Une assurance jet ski sous forme mensuelle

Ici, il s’agira de pencher pour une assurance jet ski au mois. Un contrat saisonnier peut suffire et il vous reviendra à moindre coût. Cependant, les délais de carence doivent bénéficier d’une attention particulière.

Durant cette période pouvant varier de plusieurs semaines à des mois, l’assuré devra payer les cotisations. Pourtant, la couverture n’est pas encore effective. Il va falloir s’adapter par avance à la souscription à une assurance jet ski. Cela vous permettra de bénéficier directement de la couverture à partir de la première utilisation.

Une assurance jet ski sous forme annuelle

Il ne faudra pas oublier de préciser que même en dehors de la période estivale, quelques risques sont toujours liés au jet ski. Cela peut s’illustrer par son transport au moyen d’une remorque à destination d’un garage ou d’un hangar.

Aussi, même si vous l’installé dans un local protégé, il peut être sujet à un vol, un incendie ou même à des actes de vandalisme. Une assurance jet ski est donc la meilleure protection envisageable.

Vous souhaitez pouvoir vous faire rembourser pour n’importe quel sinistre qui pourrait survenir sur et hors de l’eau ? L’assurance jet ski annuelle est la mieux indiquée. Soulignons néanmoins qu’elle est la plus chère. Cependant, il faudra faire attention ici également.

En effet, mise à part les délais de franchise, vous devez veiller aux conditions d’application de la garantie. Dans le cas d’une assurance jet ski annuelle, l’assureur a la possibilité de vous imposer un certain seuil de sécurité pour le lieu où l’engin a été entreposé.

Les garanties qui interviennent dans une assurance jet ski

Que vous optiez pour une assurance jet ski de type saisonnier ou même annuel, le minimum serait de disposer de la responsabilité civile. Avec cette garantie, vos éventuels dommages engendrés à des personnes ou objets seront couverts. Le contrat de base prend également en compte les frais de retirement. Ces derniers peuvent couvrir les charges liées à la récupération d’un jet ski ayant coulé.

Cependant, les propres dommages matériels ainsi que corporels subis par le conducteur ne seront pas pris en compte. C’est la raison pour laquelle une garantie individuelle s’avère utile dans une assurance jet ski. Elle pourra vous permettre d’être indemnisé pour les frais liés aux soins et à l’hospitalisation en cas d’un sinistre.

Une garantie « dommages » par exemple, prendra en charge les frais de réparation du jet ski dans le cas où les dégâts ont été causés par une panne ou un accident. Avec une assurance jet ski, la garantie « objets transportés » qui prend en charge les objets qui étaient en possession du conducteur durant sa pratique de jet ski peut montrer toute son importance.

Par ailleurs, vous pouvez rencontrer des problèmes en pleine mer qui nécessitent l’envoi de secours au moyen d’hélicoptère ou zodiaque. Dans ce genre de situation, une garantie « frais de sauvetage et de recherche » s’avère bénéfique lors de de votre souscription à une assurance jet ski.Cette garantie couvrira la totalité des dépenses qui découleront de l’opération.

Qu’il s’agisse des frais de recherche, de sauvetage ou de rapatriement voire médicaux, tout y passe. Enfin, vous pouvez faire recours à une assurance jet ski intégrant une « garantie vol » ainsi qu’une « garantie déplacements terrestres ».