Crédit immobilier sans apport : Notre guide

Crédit immobilier sans apport : Notre guide

mars 12, 2021 Non Par ThomasAssure

Faire des investissements est aujourd’hui très rentable vu la baisse des taux de crédits. Néanmoins, bon nombre d’investisseurs se montrent très réticents face à ce type de placement. Cela se justifie par le manque cruel d’apport personnel observé de nos jours. En ce sens, le crédit immobilier sans apport est un clé pour construire son patrimoine.

La majorité des banques ou structures financières refusent généralement de sponsoriser de façon complète, tous types de crédits immobiliers.

En effets, ces structures exigent des investisseurs, la présentation d’un apport personnel qui vaut au moins 10% de leur projet. Cependant, malgré la délicatesse de cette situation, il existe un moyen d’obtenir un prêt immobilier sans le moindre apport personnel. Cela implique le respect de certaines modalités qu’il s’agira d’exposer à travers le présent guide.

isolation

L’apport personnel : clarification conceptuelle

Pour avoir leur propre bien immobilier, les investisseurs concèdent une certaine somme. Cette somme représente donc leur apport personnel et peut être soutirée d’une vente de bien, d’un revenu ou encore d’une économie.

Ainsi, l’apport personnel est destiné à gérer les frais annexes de votre dossier de demande crédit immobilier. Ces frais prennent en compte le dossier, les indemnités de la structure et du notaire.

En d’autres termes, l’apport personnel est une garantie qu’exigent les structures bancaires dans le but de s’assurer de la fiabilité de leur client en termes d’épargne. L’apport personnel permet donc de déterminer la capacité qu’à un investisseur de gérer son argent.

La banque ne lui accorde le prêt que si elle est certaine qu’il pourra payer ses mensualités comme il se doit.

En réalité, pendant la crise financière d’il y a 10ans, obtenir un prêt immobilier sans apport était presque impossible. A ce jour, les banques sont beaucoup plus favorables à l’octroi de ce type de prêts. Elles prennent cependant, le temps d’examiner avec diligence, le dossier d’emprunt du candidat ainsi que sa situation financière. Ne ratez pas notre dossier sur comment débloquer votre assurance vie pour payer votre maison de retraite.

Ainsi, des conditions bien spécifiques permettent à un investisseur d’obtenir son prêt immobilier sans apport.

Bien entendu, il est important de disposer d’un projet fiable et réaliste quant au prix d’un appartement ou d’une maison. Ceci en adéquation avec votre salaire afin que les mensualités liées au remboursement soient dûment respectées.

Un rapide comparatif entre le loyer et la mensualité de votre crédit immobilier vous fera prendre la bonne décision. Avoir de l’endettement immobilier est positif, car vous créez votre patrimoine via un investissement clair dans une maison, un appartement ou une résidence.

Le financement de votre projet est la clé, et ce, même sans apport. En tant qu’emprunteur, vous devez trouver un bien immobilier en rapport avec votre salaire afin de rembourser l’emprunt lors de votre achat immobilier.

isolation

Les conditions d’obtention d’un prêt immobilier sans apport

Avant toute chose, notez qu’obtenir un prêt immobilier sans apport repose amplement sur votre dossier de candidature. Celui-ci soit donc être convenable.

Mieux, il doit comporter plusieurs points forts afin que les banques soient moins prudentes à l’idée de vous accorder le prêt sans apport. Autrement dit, l’investisseur doit démontrer sa crédibilité pour jouir d’un tel prêt. A cet effet, ce dernier doit :

Disposer d’une source de revenus (travail) permanente

L’emploi représente une garantie de sûreté pour toutes les banques. Elles seront donc plus disposées à concéder des prêts sans apports à des clients en CDI qui ont des paies régulières. Leur stabilité doit être prouvée au sein de leur cadre de travail afin de rassurer les banques quant à la régularité de leur remboursement.

Avoir peu ou pas de créances en cours

Les banques seront très réservées à l’idée d’offrir un prêt sans apport à un particulier qui croule déjà sous des dettes. Ainsi, si vous avez beaucoup de crédits, l’octroi d’un prêt immobilier sans apport sera une procédure complexe, voire impossible.

Crédit immobilier sans apport

Posséder une épargne en bonne et due forme

Avant d’obtenir un prêt immobilier sans apport, les banques s’assurent que les comptes bancaires de leurs clients n’ont jamais été à découverts.

Par ailleurs, il faut rappeler que la somme versée pour le dernier loyer doit être de la même espèce que la prochaine mensualité du prêt.

Cette modalité est appelée saut de charge et concerne les primo-accédant au crédit immobilier sans apport. Aussi, pour avoir un prêt immobilier sans apport, il est préférable de se tourner vers les aides internes proposées par votre banque.

Entre autre, les assurances ou les contrats multirisques habitation. Ne manquez surtout pas de prioriser les soutiens qui vous sont proposés tels que le prêt à taux zéro, l’aide de la CAF ou encore le prêt 1% logement. Emprunter un certain montant pour l’achat d’un bien immobilier nécessite une anticipation quant à votre capacité d’endettement. Vous pourriez aussi emprunter pour réaliser un placement locatif et ainsi toucher un loyer grâce à votre patrimoine. Un prêt sans apport ne vous exempte pas des obligations liées.

Vous pourrez aussi utiliser ce crédit pour l’isolation de votre garage, des pièces à vivre ou encore des chambres.

A qui accorde-t-on un crédit immobilier sans apport ?

Pour prouver sa crédibilité, l’investisseur doit avoir un certain statut. En plus d’avoir une bonne situation financière, la banque se penche également sur le statut social de son client. Ainsi, le crédit immobilier sans apport n’est pas accordé à tous les investisseurs qui ne présentent qu’un bon dossier.

En effet, les personnes capables de justifier les raisons du manque d’apport personnel  sont les plus favorisées. Pour commencer, les jeunes novices dans le monde des affaires qui désirent avoir une propriété à leur nom. Généralement, ceux-ci n’ont pas eu assez de temps pour générer des économies.

Ils sont donc tenus d’apporter la justification d’un revenu conséquent et stable. Ensuite, une personne malade ou divorcée peut aisément remporter un crédit immobilier sans apport. Dans ce cas, sa situation doit être justifiée au moment de la demande de prêt et non après.

D’un autre côté, on retrouve les particuliers qui ont des revenus assez importants mais qui préfèrent consacrer leurs économies à d’autres fins. Enfin, le crédit immobilier sans apport peut être accordé à des investisseurs. Ceux-ci s’en servent pour financer un projet donné afin d’améliorer leur fiscalité. Définissez avant toute chose le montant en euros du bien à acheter pour votre projet.

maison et pelouse

Comment obtient-on un crédit immobilier sans apport ?

Outre les négociations et/ou arguments, un particulier doit préparer son dossier de demande de prêt avec minutie. Certes, la majorité des particuliers préfèrent faire des prêts à faible taux.

Néanmoins, la crainte d’un refus reste la principale cause de leur réticence ; surtout quand les 10% ne sont pas dans leur corde. Ainsi, il faudra :

-avoir un contrat CDI

– disposer d’une bonne source de revenus

– avoir une belle épargne

Ensuite, l’emprunteur devra constituer un dossier solide et très convaincant. Les principales pièces à fournir sont entre autres :

– les relevés de compte bancaire,

-l’avis d’imposition

-le bulletin de salaire.

Dans le cas où la demande se fait par un couple, un des deux doit alors disposer d’un contrat à durée non déterminée. Lors du dépôt de dossier, la franchise est aussi un atout favorable.

Les différents formulaires doivent donc être remplis avec la plus grande exactitude afin de rassurer la structure bancaire. De même, avoir un plan de redressement peut être un avantage.

Dans ce cas, l’emprunteur doit considérer sa situation financière, ses ressources ainsi que la qualité du bien immobilier qu’il souhaite acquérir. Ces détails lui permettront de déterminer avec précision, les mensualités à la hauteur de ses capacités. Dans tous les cas, qu’importent les revenus de l’investisseur, le plafond de mensualité qu’il est tenu de régler n’excède pas les 35% de ses revenus.

Maison miniature avec des clés

La simulation de crédit immobilier sans apport, une étape capitale

Dans toute procédure d’obtention de prêt, faire une simulation est une étape cruciale pour obtenir la meilleure offre. Celle-ci consiste à comparer les différentes propositions afin d’opter pour celle au meilleur taux tout en faisant des économies.

Faisable en ligne, la simulation de prêt immobilier sans apport vous permet de connaitre toutes les meilleures offres compatibles avec votre statut. Il faudra alors quelques minutes pour avoir celle qui vous convient.

Ainsi, simuler un prêt immobilier sans apport personnel vous fait gagner sur l’assurance de prêt mais aussi sur le taux d’intérêt. Vous pouvez aussi vous faire aider par un notaire ou par un courtier. Gardez à l’esprit que les taux sont plus élevés pour les prêts sans apports que pour ceux coutumiers.

La simulation est donc une des modalités qui vous fera avoir un crédit au meilleur taux. A défaut d’obtenir votre prêt immobilier sans apport en ligne, certaines banques sont disposées à vous accompagner. Entre autre, la Banque populaire, le crédit Mutuel ou le crédit agricole.