Qu’est-ce que l’assurance habitation propriétaire bailleur ?

Qu’est-ce que l’assurance habitation propriétaire bailleur ?

avril 28, 2020 Non Par ThomasAssure

Plusieurs raisons nous poussent à investir dans l’immobilier. Depuis longtemps, l’achat d’une maison a été motivé par l’envie de fonder une famille.

Mais aujourd’hui, avec des lois beaucoup plus souples en ce qui concerne l’investissement immobilier, beaucoup de personnes achètent leur bien immobilier avec pour objectif d’en tirer profit. Il s’agit de l’investissement locatif.

Si vous êtes prêt à vous lancer dans l’investissement locatif, il est important que vous vous posiez des questions en ce qui concerne l’assurance en cas de problème survenu durant l’exploitation du bien.

Pour assurer votre bien immobilier, vous devriez donc souscrire à une assurance habitation propriétaire bailleur communément appelé assurance de propriétaire non occupant.

Les caractéristiques de l’assurance habitation propriétaire bailleur

Destinées aux personnes qui viennent de faire l’acquisition d’un bien immobilier dans le but de le louer, l’assurance habitation propriétaire bailleur permet de prendre en charge tout sinistre en cas d’inoccupations des logements.

Toutefois, elle se différencie de l’assurance propriétaire occupant, car pour y souscrire, il faudra que le logement ne soit pas occupé par le propriétaire en question.

Deux raisons essentielles justifient la nécessité pour tout investisseur de souscrire à une assurance habitation propriétaire bailleur.

La première est souvent motivée par une envie de pallier les fonds insuffisants de l’assurance du locataire même si ce dernier est toujours dans le logement.

En plus de cela, l’assurance habitation propriétaire bailleur vous sera réellement utile dans le cas de la survenance d’un sinistre lors de vacances du logement.

L’assurance habitation propriétaire bailleur est-elle obligatoire ?

Légalement, un propriétaire n’est pas tenu de souscrire à une assurance habitation propriétaire bailleur s’il ne le veut pas. Toutefois pour des raisons précédemment citées, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance pas chère.

En souscrivant à une assurance de propriétaire non occupant, vous vous mettez à l’abri de tous les risques non couverts par l’assurance de locataire et l’assurance de copropriété.

En effet, en fonction du sinistre survenu, il est possible que le responsable ne soit pas le même, une telle assurance est donc de mise.

Bien que n’étant pas obligatoire, l’état, dans le but de motiver les investisseurs à souscrire à l’assurance, a voté la loi Alur.

Cette loi offre aux propriétaires désireux de souscrire à une assurance de propriétaire non occupant la possibilité d’imputer aux locataires les frais d’assurance. Le propriétaire pourra donc l’ajouter dans le loyer.

Cela témoigne de la volonté de l’État à encourager les propriétaires à souscrire à l’assurance.

Les risques couverts par l’assurance habitation propriétaire bailleur

En souscrivant à une assurance habitation propriétaire bailleur, plusieurs risques liés à l’exploitation de votre logement sont couverts.

Les risques locatifs

En matière de location d’un logement, le propriétaire a pour obligation de fournir un logement décent au locataire et de se charger de l’entretien du logement.

Ainsi, en cas de problèmes liés à la canalisation, à un incendie ou encore à la foudre, il incombe au propriétaire de procéder à la réparation des dégâts.

Avec l’assurance habitation propriétaire bailleur, vous pourrez donc être couvert en cas de sinistre qui pourrait conduire à la ruine du bien immeuble dans le cas où le locataire ne serait pas responsable.

Risques de dégradation de biens meubles

Adaptée pour les logements meublés, l’assurance propriétaire non occupant est la seule à pouvoir couvrir les risques liés à la dégradation des meubles.

Ainsi, en souscrivant à cette assurance, vous pourrez donc financer la réparation des meubles avant l’arrivée de futurs locataires.

Risques liés à votre responsabilité civile

Il s’agit ici des risques directement imputables à votre personne. Parmi ces risques, les plus fréquents sont :

En premier, nous avons le trouble de jouissance qui représente le droit du locataire à s’installer dans le logement et d’en jouir dans les conditions stipulées dans son bail.

Ainsi en cas de non-entretien du logement ou de défaut de construction, la responsabilité civile du propriétaire pourra être engagée.

En second lieu, nous avons la responsabilité liée aux plaintes des voisins. En effet, en cas de survenance d’un sinistre mettant en danger d’une quelconque des manières le bien-être et la sérénité de vos voisins, ces derniers peuvent porter plainte.

Avec une assurance habitation propriétaire bailleur, vous mettez à l’abri votre personne.

Les imports et l’assurance habitation propriétaire bailleur

Pour un propriétaire non occupant désirant mettre son logement en location, il est possible de percevoir les revenus mensuels (les loyers perçus chaque mois) en tant que revenus fonciers.

Par ailleurs, le propriétaire peut lors de la déclaration aux impôts des revenus fonciers, y déduire les primes relatives à l’assurance habitation propriétaire bailleur. Cela permettra à ce dernier de faire des économies.

Le coût d’une assurance habitation propriétaire bailleur

Pour souscrire à une assurance propriétaire non occupant, vous seriez obligé de demander un devis.

Ce devis pourra être réalisé  par l’assureur lui-même, ou si vous le voulez, vous pouvez toujours faire des recherches sur internet. Plusieurs sites proposent ce service.

Le coût d’une assurance varie souvent en fonction de l’assureur et en fonction des risques couverts par l’assurance. Il est recommandé de faire des comparatifs pour déterminer le meilleur assureur.