Qu’est-ce que l’assurance PNO immeuble?

Qu’est-ce que l’assurance PNO immeuble?

avril 28, 2020 Non Par ThomasAssure

L’achat d’un appartement peut-être fait dans l’optique d’en faire un bien rapport. Dans ces conditions, celui à qui appartient le bien doit se poser la question de l’assurance de cette maison. En plus de l’assurance du locataire, sa propre assurance PNO peut en même temps aussi intervenir.

C’est quoi concrètement une assurance propriétaire non occupant immeuble?

L’assurance PNO est souscrite par le propriétaire d’un appartement qui met son bien en location.

Elle répond dans la plupart des cas à plusieurs objectifs. Soit, elle assure les sinistres que l’assurance du locataire ne couvre pas, soit pallier les garanties insuffisantes de l’assurance de celui qui a loué le bien s’il vit vraiment dans celui-ci.

Dans ce dernier cas, le locataire sera contraint de payer une partie de la somme liée au sinistre. Par contre dans le premier cas, s’il y a un sinistre et que l’appartement est vide (pas de locataire), l’absence d’assurance PNO obligera le propriétaire à payer intégralement les frais liés au sinistre.

Donc, choisir une assurance pno immeuble, c’est être couvert contre les incendies, les dégâts d’eau, explosions et bien d’autres.

Le responsable lors d’un sinistre

Lorsque votre logement n’est pas assuré par une assurance multirisque du locataire, il est important de savoir à qui incombe la responsabilité en cas de sinistre. Il existe plusieurs possibilités.

Par exemple, si le sinistre vient des deux parties de l’immeuble, l’assurance copropriété entre jeux.

Par contre, s’il provient du tiers et affecte votre habitation, c’est l’assurance du voisin qui prend en charge les dégâts.

Mais si c’est de votre habitation non occupée que provient le sinistre alors, c’est votre assurance souscrite en tant que propriétaire qui prendra les dégâts causés en charge.  Si vous n’êtes pas assurés, vous payerez de votre poche les frais liés au sinistre.

L’assurance pno immeuble est – elle obligatoire ?

Un propriétaire peut décider de souscrire ou pas à une assurance pno immeuble.

Il est libre de faire confiance à son locataire pour être assuré par assurance multirisques en cas de dégâts.

Aussi, l’assurance de la copropriété joue également le rôle que peut jouer l’assurance pno immeuble.

Cependant, la loi ALUR du 24 mars 2014 recommande fortement de souscrire à cette assurance. Celle-ci offre la possibilité à tout propriétaire qui souhaite louer son bien, de souscrire à une multirisque au nom de ses propriétaires.

Les raisons poussant à souscrire à une assurance pno immeuble

La souscription d’une assurance pno immeuble n’est pas obligatoire. Cependant, il est fortement recommandé d’en souscrire.

Car, faire confiance à une assurance pno, c’est avoir la garantie d’être couvert en cas d’éventuels dégâts causés par les installations lorsque celui qui a loué l’appartement est en vacances locatives.

Le propriétaire bénéficiera alors de la même couverture que celle de l’assurance multirisque habitation.

Plusieurs offres

Aujourd’hui, il y a plusieurs structures qui sont spécialisées dans ce domaine. Ce qui fait qu’il y a plusieurs offres, il n’est donc pas facile de s’y retrouver.

Pour ne pas faire le mauvais choix d’une structure d’assurance pno immeuble, il est important de prendre en compte quelques éléments pour faire la différence.

Les critères de choix d’une assurance pno immeuble

Comme dans la majorité des cas, l’étendue des garanties d’une assurance dépend du contrat choisi.

Donc, pour bénéficier du contrat le plus intéressant possible en matière de finance, n’hésitez pas à comparer les compagnies d’assurances. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur les sites de comparateurs sur internet afin de choisir la meilleure offre.

Aussi, vous avez la possibilité de demander par exemple plusieurs devis avant de choisir la compagnie qui répond à vos besoins.

Une bonne assurance PNO donne des garanties face à la perte de loyer et prend en charge les risques non couverts par les autres assurances. Les effets des évènements climatiques, les dégâts dus à une effraction, les dommages entrainés par une installation…

Le coût d’une assurance pno immeuble

Le coût d’une assurance pno immeuble varie entre 60 et 150 euros chaque année.

Il y a des structures qui prennent jusqu’à 2% du loyer annuel pour les garanties de base, pouvant aller jusqu’à plus de 3% des loyers pour des garanties étendues.

Il faut donc demander plusieurs devis afin de bénéficier du meilleur taux.

Pourquoi la variation du coût d’une assurance pno immeuble

La variation des prix s’explique par les plafonds de garantie imposés, la surface de la maison, le montant des franchises…

Comme pour tout autre contrat, vous devez bien lire les conditions de mise en œuvre d’assureur pno avant de mettre votre signature.

Car plusieurs structures prévoient la résiliation de l’assurance au-delà de plusieurs mois de vacances du bien.

En somme, nous dirons que la souscription d’une assurance pno immeuble est incontournable pour tout propriétaire d’un appartement. Car grâce à elle, plusieurs risques sont couverts : dégâts causés par la surtension des appareils électriques, dégâts des eaux, bris de glace, incendie…